×
CLIENTMaitrise d’ouvrage privée
TYPECommande directe / mission limitée à la conception architecturale
ÉTATPermis de Construire délivré en Octobre 2017
CONCEPTIONavril 2017
SURFACE 195 m² SU / maison en copropriété horizontale
COÛT TRAVAUX220 000 € HT
ÉQUIPE BETBonin-Favier géomètres experts, Akoé thermicien
Le chant du barde | Maison

Restructuration et extension d'une maison individuelle du début des années 1970. La maison d'origine s'étendait sur 4 niveaux (sous-sol, rez-de- chaussée bas, rez-de- chaussée haut, étage) et environ 150 m², mais avec la particularité d'être un enchainement de petits espaces difficiles à aménager. L'idée consiste à ajouter une petite extension (environ 40 m² sur 3 niveaux), qui intègre notamment l'ensemble des circulations verticales. Les espaces existants, libérés de cette contrainte, sont alors redistribués afin d'installer un total de 4 chambres, dont une suite parentale et un studio indépendant, un bureau, 2 salles de bain, et un très grand séjour.
La maison existante est ravalée, avec un jeu d'enduit lisse clair et d'un bardage bois à claire-voie, selon les volumes. Le rythme irrégulier des lames de bois permet d'intégrer le non alignement des percements existants, et les coffres de volets roulants ajoutés. Des ouvertures supplémentaires sont créées, dans l'existant et dans l'extension, afin d'apporter un maximum de luminosité (tout en respectant les orientations) dans un espace très sombre. La grande faille de l'escalier, très lumineuse, fédère l'espace, éclaire l'ensemble des niveaux, et appuie la transition entre les différents volumes.